Flotte d’entreprise : Le rôle du loueur toujours plus crucial

Maîtrise des coûts, éco-responsabilité, optimisation financière…
Le rôle du loueur est déterminant pour les gestionnaires de flottes qui attendent de l’écoute, du conseil et de l’accompagnement. François-Xavier Castille, CEO d’Arval France, nous explique l’importance de sa mission.
Comment concevez-vous votre rôle d’expert auprès des entreprises qui disposent d’une flotte auto ?

Il y a d’abord le conseil que nous apportons à nos clients dès la conception de leur plan de mobilité. Pour y parvenir, nous anticipons les tendances du secteur automobile et l’émergence des nouveaux modes de déplacement (ex autopartage) pour les intégrer si nécessaire, aux flottes des entreprises. Par ailleurs, nous accompagnons les entreprises à chaque étape de la gestion de leur flotte pour garantir à chaque collaborateur la continuité dans sa mobilité, et à chaque entreprise la maîtrise de ses coûts. Enfin, nous avons un rôle de sensibilisation sur des sujets dont la prise en compte garantit des gains de productivité et des économies. En premier lieu, nous incitons chaque entreprise à raisonner en termes d’usage. C’est ainsi que nous optimisons, dès sa constitution, le coût d’une flotte d’entreprise. Ensuite, nous sensibilisons nos clients à tous les sujets qui leurs permettent d’améliorer le comportement de leurs conducteurs en voiture, qui peut majorer jusqu’à 40% (Mémento et TCO Scope 2016 de l’OVE) le coût d’usage de leurs véhicules : sécurité routière, éco-conduite, etc.

Quel est l’état d’esprit qui vous anime pour remplir votre mission ?

Nous prenons soin des voitures de nos clients comme d’eux-mêmes. Chacune de nos équipes – nos « Account Teams » – s’occupe d’un client en particulier, pour le conseiller en one-to-one, avec une pleine connaissance de ses besoins. Cette organisation nous permet d’être rapides et précis lorsqu’il s’agit d’intervenir pour le client. Notre mission est de supprimer tout problème de mobilité lié à l’humain ou à la mécanique de l’activité économique de nos clients. Nous accompagnons donc au quotidien nos clients et leurs 300.000 conducteurs.

Quels dispositifs et moyens mettez-vous en œuvre pour cerner les attentes des entreprises et intégrer dans votre offre des véhicules adaptés à ces attentes ?

Arval est un acteur de la donnée : toute notre flotte sera équipée en boîtiers de télématique d’ici à 2020, afin de faire bénéficier nos clients des solutions que nous développons en interne. Plusieurs milliers de véhicules sont déjà équipés. Nous estimons que la télématique est le levier le plus innovant pour répondre à leurs attentes en matière de gestion de flotte avec un degré de précision inédit. La digitalisation de la gestion de flotte constitue un soutien pour le gestionnaire de flotte, qui n’est pas toujours formé à ce métier, mais qui doit pouvoir gérer et optimiser sa gestion avec les outils les plus performants et intuitifs. C’est ce qu’autorise notre portail Arval Fleet View : un accès rapide aux services à la demande (Arval Connect) ou de l’information ad hoc en continu (Arval Auto News Board).

Comment appréhendez-vous l’émergence et le développement des marques asiatiques sur le marché des entreprises ?

Les marques asiatiques sont de sérieux challengers sur le marché des véhicules d’entreprises. Leurs réseaux de concessions sont bien déployés, leurs modèles bénéficient de longues garanties et correspondent aux besoins des entreprises. Ces marques ont obtenu d’abord des flottes de taille modeste pour conquérir de plus en plus de grands comptes. TCO oblige, les modèles sont de plus en plus adaptés à la fiscalité actuelle. En ce qui concerne Hyundai, avec qui nous avons un partenariat important, nous insistons sur le fait qu’il est le 5ème constructeur mondial avec un réseau important en France de 162 sites de ventes et 33 business centers dédiés aux entreprises. La marque Hyundai attire de plus en plus de clients de toutes tailles et nous prévoyons un fort développement en Location Longue Durée dans les années à venir car ses modèles sont de plus en plus demandés.