Location longue durée d’un véhicule de société : avantages et inconvénients

La location longue durée (LLD) permet de louer un véhicule, utilitaire ou voiture particulière, pour une durée déterminée sans en faire l’acquisition. C’est une mode de financement souvent retenue par les entreprises pour gérer efficacement leur flotte. Voyons en détail les avantages et inconvénients de ce type de contrat.

LLD : quel avantage fiscal pour l’entreprise ?

La LLD offre de nombreux avantages aux entreprises. En optant pour ce type de contrat, l’entreprise évite de mobiliser des capitaux ou de recourir à l’emprunt, ce qui augmenterait d’autant sa dette. D’autre part, l’entreprise n’aura pas à supporter la dépréciation du véhicule ni son amortissement comptable. 

Le loyer est une charge, déductible en partie du résultat. Il est intégralement déductible pour un véhicule utilitaire et partiellement pour un véhicule de tourisme. Dans le cadre de la location longue durée d’un véhicule utilitaire, la TVA appliquée sur le loyer est déductible intégralement. 

La signature du contrat de location offre une meilleure visibilité sur la trésorerie du locataire. Le loyer mensuel est une charge fixe prévisible. Il peut également intégrer des prestations complémentaires comme l’entretien, la gestion des pneumatiques, l’assistance avec un véhicule relais. Seuls le coût du carburant et des péages évolueront selon l’utilisation réelle du véhicule.

De plus, ce mode de financement permet d’optimiser la gestion de son parc automobile avec un renouvellement régulier et prévisible. L’entreprise peut adapter sa flotte selon l’évolution de son activité. Elle peut anticiper ses besoins futurs avec le remplacement à venir d’une partie de son parc.

LLD entreprise : comment optimiser votre location longue durée ?

Si la location longue durée en entreprise impose un certain cadre comprenant une durée d’engagement minimale de 24 mois ainsi qu’un kilométrage défini au contrat dès sa signature, selon le prestataire, il est possible d’optimiser les conditions de celui-ci. Mais, avant tout, il est indispensable d’évaluer la loi de roulage afin de déterminer les besoins réels selon les données issues du terrain. Celle-ci permet de définir le kilométrage selon le profil des collaborateurs et des missions qui leur sont confiées.

La LLD est une location du véhicule sur une durée préétablie sans prestation annexe. Le locataire peut ajouter des services à la carte selon sa politique interne. Vous pouvez choisir d’ajouter un contrat d’entretien ou le renouvellement périodique des pneumatiques. Votre leasing est flexible, en optant pour les services complémentaires désirés, vous simplifiez la gestion de votre flotte.

Hyundai Leasing propose de faire un point avec ses clients au bout d’un an pour évaluer l’usage du véhicule et adapter le contrat si besoin avec un réajustement du forfait kilométrique inclus. Cela évite d’avoir à payer en une fois les kilomètres excédentaires lors de la restitution du véhicule au terme du contrat.

Quelles sont les alternatives à la LLD ?

L’une des solutions alternatives au leasing longue durée est la LOA. Ce type de contrat s’adresse aux particuliers et aux petites entreprises souhaitant louer le véhicule pour une durée de 2 à 5 ans. Ils peuvent, au terme du bail, restituer le véhicule ou lever l’option d’achat pour en devenir le propriétaire définitif.

Face à la location longue durée et selon ses prévisions, l’entreprise peut recourir à d’autres solutions pour disposer de véhicules adaptés à ses besoins. La location de moyenne durée, d’une durée comprise entre 1 et 24 mois, permet de bénéficier d’un véhicule pour la durée souhaitée. 

Ce type de formule permet de répondre à un besoin spécifique comme la réalisation d’un chantier ou la mise à disposition d’un véhicule pour un salarié en CDD. Ce type de location inclut généralement l’entretien, l’assurance et la gestion des pneumatiques.Si vous souhaitez une solution encore plus souple, l’abonnement permet de profiter rapidement d’un véhicule en stock. Le contrat d’abonnement est conclu pour une durée de 24 mois, mais il est possible de restituer le véhicule sans supplément dès le 6ème mois. Là aussi, l’entretien et la maintenance ainsi que l’assurance sont inclus dans le coût de l’abonnement.