Cartes carburant : les bonnes questions à se poser avant d’y souscrire !

Vous êtes souvent sollicité mais n’avez jamais franchi le cap de doter vos collaborateurs de cartes carburant ? Avant de le faire, pesez bien le pour et le contre afin de sélectionner le prestataire susceptible d’apporter la meilleure réponse à vos besoins spécifiques.

Easyfuel, Intermarché Carburant Pro, Ticket Fleet Pro, EuroShell Card…, inutile d’énumérer la longue litanie des acteurs commercialisant des cartes carburant. Face à une offre pléthorique, faire le bon choix n’est pas chose aisée. Mieux vaut donc se poser les bonnes questions avant de souscrire !

Quels bénéfices tirer de la carte essence ?

Le principal attrait des cartes carburant, c’est bien évidemment la disparition des notes de frais dont le traitement des coûteux et fastidieux. Une fois dotés d’une carte carburant, vos collaborateurs n’auront plus à avancer les frais et ils n’auront plus de justificatifs à fournir.

Vais-je faire des économies de carburants ?

Bien que le recours au carte essence soit très commode tant pour les utilisateurs que pour les équipes RH, il ne faut pas espérer de réelles économies sur le poste carburant. Deux modes de facturation coexistent en matière de cartes carburant. Certains prestataires se fondent sur le « prix baril » et calculent une moyenne du prix au litre pratiqué y compris sur les autoroutes, tandis que d’autres prennent systématiquement le prix au litre le moins cher. Le principal bénéfice financier de la carte essence, est lié à l’éradication des coûts cachés liés à la gestion des notes de frais.

Comment être sûr de l’usage qui est fait de la carte ?

De nombreuses informations peuvent être tirées des cartes carburant notamment sur ce qui est consommé par le titulaire : Essence, parking, lavage…, La carte essence offre une traçabilité très détaillée. Elle permet également d’effectuer des remontées kilométriques indispensables pour s’assurer que l’utilisation du véhicule est « normale ». De nos jours, il est possible d’obtenir ces données via un module GPS ou un dispositif connecté. Mais cela oblige à des modifications techniques sur le véhicule. La carte essence offre le même niveau de précision tout en étant plus simple à déployer.

Quels sont les critères différenciants des prestataires ?

Le mode de facturation du carburant évoqué précédemment est important, mais le maillage du réseau de distribution l’est lui aussi. Certains réseaux ont des programmes de fidélisation très efficaces mais ils ne sont pas toujours les plus intéressants pour l’entreprise sur le plan des tarifs.

Faut-il opter pour une stratégie multi-cartes ?

Le gestionnaire de flotte peut être tenté par le déploiement d’une stratégie « multi-carte » essence. En souscrivant des cartes auprès de différents prestataires, on peut envisager de disposer des meilleurs tarifs en fonction des usages de la flotte. Mais il faut rester prudent car multiplier les cartes peut conduire à des frais de gestion élevés.